fbpx
  • Langue

Pourquoi la vitesse de votre site web a un impact sur vos campagnes social media ?

Vous souhaitez doper le trafic de votre site internet en mettant en place une campagne sur les réseaux sociaux. C’est une bonne idée, mais avez-vous un site web suffisamment rapide pour cela ? Que vous ayez un objectif d’acquisition ou de conversion, le succès de votre campagne social media dépend pour beaucoup des performances de votre site. Voici pourquoi.

Pas plus de 3 secondes pour accéder à un site

Les études réalisées sur le sujet sont assez unanimes : les utilisateurs sont de plus en plus pressés et n’acceptent pas d’attendre pour accéder à un site web. S’ils reconnaissent d’ailleurs eux-mêmes être impatients, ils le sont encore plus qu’ils ne l’imaginent. D’après une étude réalisée aux Etats-Unis auprès de 750 clients et 350 marketeurs1, près des deux tiers des clients disent être prêts à attendre plus de 4 secondes. Selon Google, ils se révèlent encore plus impatients et n’attendent en réalité que 3 secondes.

La vitesse d’accès au site, élément incontournable de l’expérience client

vitesse site social media

L’expérience client est encore votre meilleur atout pour fidéliser votre clientèle. La facilité d’accès à un site pèse pour beaucoup dans cette expérience. En cas de difficulté, les clients peuvent être incités à effectuer leur achat chez un concurrent plus soucieux de l’expérience utilisateur. Pire encore, un site difficile d’accès renvoie une mauvaise image et les clients peuvent tout simplement décider de ne plus revenir du tout, ce qui est évidemment très dommageable pour l’entreprise.

Améliorer les performances du site web : on verra demain…

La vitesse de chargement des sites, c’est un peu comme le réchauffement climatique : on est tous conscients qu’il faut agir, mais on reporte sans cesse le moment de le faire. Le monde du marketing semble conscient que la facilité d’accès a des effets sur le comportement de la clientèle et les performances de leurs campagnes, mais, il en sous-estime encore l’impact et n’en fait donc pas une priorité.

Pourquoi l’accès aux sites web est-il de plus en plus long ?

Ces trois dernières années, les pages web ont doublé de taille, faisant passer leur temps de chargement moyen à 15 secondes.2 Il s’agit là de bien piètres performances par rapport aux 3 secondes préconisées par Google. Pourquoi les pages web souffrent-elles d’une telle surcharge pondérale ? Les utilisateurs en sont en partie responsables, car ils apprécient beaucoup les contenus visuels et encouragent à en insérer toujours davantage. Animations, photos et vidéos favorisent l’engagement de votre clientèle, mais ralentissent aussi beaucoup le chargement des pages.

La rapidité d’accès au site, une priorité pour les clients

La rapidité d’accès aux sites est une priorité pour les internautes, surpassant leur attirance pour les contenus visuels. Malgré un fort penchant pour eux, ils sont prêts à les sacrifier pour pouvoir accéder plus rapidement aux sites web :

  • 57 % sont prêts à renoncer aux animations,
  • 53 % aux vidéos,
  • 24 % aux photos,
  • et seulement 15 % à rien de tout cela.1

Il paraît pourtant bien difficile de se passer des visuels, car ils participent à l’identité d’un site et nourrissent votre stratégie marketing. Le plus sage est de les conserver, mais en les optimisant pour éviter d’alourdir inutilement les pages web.

Qu’en est-il de la vitesse de chargement des landing pages ?

En ce qui concerne les pages d’atterrissage, le constat n’est pas très favorable non plus. Google recommande un délai de chargement ne dépassant pas 5 secondes, alors qu’une grande majorité d’entre elles (46%) s’affichent en 6 à 10 secondes, voire 11 à 12 secondes pour les moins performantes, ce qui représente quand même 34 % d’entre elles.1 En conclusion, la landing page la mieux ficelée du monde risque bien de rester totalement invisible à la majorité du public si elle est trop lente à s’afficher.

Les sites lents : quelles conséquences pour le référencement ?

La rapidité d’accès au site est plus que jamais un critère déterminant pour le référencement, notamment pour la recherche mobile. La vitesse prend une part importante dans l’attribution du PageRank, l’indice de popularité de Google, qui permet d’améliorer le référencement d’un site web.

L’impact de la vitesse sur les campagnes AdWords

Un site lent a encore d’autres effets, moins attendus, mais fort dommageables pour le retour sur investissement de vos campagnes AdWords. Ce type de campagne est basé sur un système d’enchères mettant les sites en concurrence. En facilitant l’accès à votre site, vous améliorez votre position SEO et obtenez un meilleur score de qualité, ce qui réduit d’autant le coût de vos campagnes AdWords. Voici un argument de plus pour vous inciter à rendre votre site plus rapide !

Sources : 1. “Think Fast” Unbounce – 2. “Think with Google” 2018.

Il existe un autre moyen de doper les performances de vos campagnes social media : adopter rapidement Hollipsot pour programmer illico tous vos posts sur les réseaux sociaux !

Note générale de nos lecteurs
Notez cet article :
[Total: 1 Moyenne: 5]