fbpx
  • Langue

Comment développer son reach organic sur Facebook ?

La portée naturelle des posts Facebook subit une érosion constante depuis plusieurs années, due aux modifications successives de l’algorithme du réseau social. Cela remet en cause pas mal de choses dans la stratégie des professionnels qui avaient peu à peu transformé Facebook en plate-forme publicitaire. Quelles solutions peuvent-ils mettre en place pour faire face à cette perte d’audience ?

Pourquoi Facebook a-t-il changé de cap ?

Les différents changements opérés ces dernières années sont sans surprise, car le réseau social avait annoncé la réorientation de la plate-forme vers un usage plus personnel et moins professionnel, l’idée étant de revenir à ce bon vieux réseau sur lequel les utilisateurs de la première heure aimaient échanger des infos et liker des contenus. Cela ne veut pas dire que les entreprises n’y ont plus leur place, mais celles-ci devront accepter de revoir leur stratégie pour continuer à avoir une visibilité sur Facebook.

Pourquoi y a-t-il une érosion naturelle du reach organic sur Facebook ?

Les community managers avaient constaté une perte de visibilité avant même que Facebook ne modifie son algorithme. On peut l’attribuer à une érosion “naturelle”, liée à un effet de saturation. La cible, sollicitée en permanence par des contenus assimilables à de la publicité, s’est lassée, et s’est mise progressivement à moins y prêter attention. Facebook l’a bien compris est c’est même pour cette raison qu’il a été amené à réorienter son réseau vers un usage plus personnel. La perte de visibilité des entreprises s’expliquerait donc par une érosion à la fois naturelle et technique.

Pourquoi certaines Pages Facebook sont-elles plus visibles que d’autres ?

L’impact sur le reach des Pages Facebook varie en fonction de la nature de l’audience. Si celle-ci est obtenue grâce aux partages et aux interactions des fans, le taux de reach est moins impacté que si elle est uniquement liée à des posts publicitaires. Les marques ont donc tout intérêt à proposer des contenus de qualité et utiles à leur cible, ceux qui favorisent les clics, likes, commentaires et partages, des signes très positifs pour Facebook. Une proportion de 80/20 semble correct pour atteindre cet objectif : 80 % de contenus informatifs contre 20 % de contenus promotionnels. En respectant cet équilibre, la cible accepte plus facilement d’être exposée à une publicité, car en échange elle dispose d’un contenu adapté à sa problématique. Il s’agit d’un principe qui a fait ses preuves, celui du donnant-donnant !

Faut-il publier davantage de contenus pour accroître sa portée sur Facebook ?

Certaines marques ont opté pour une autre stratégie : augmenter la fréquence des publications pour gagner en portée. Ce procédé semble logique, mais s’avère en pratique contre-productif : plus on poste, moins il y a d’engagements. Ainsi, sur une période de 18 mois, s’étalant du début de l’année 2017 au deuxième trimestre 2018, alors même que le nombre de posts sur Facebook a augmenté, le nombre d’engagements a baissé :

  • le volume des posts a augmenté de 26 % ;
  • l’engagement moyen a chuté de 50 %.*

Les performances affichées par les pages pro mettent clairement en évidence que la solution du volume n’est pas la bonne. Ce sont en fait les pages comportant le moins de publications qui favorisent le plus d’interactions :

  • 3127 interactions pour les pages publiant moins d’un post par jour ;
  • 1202 interactions pour celles publiant plus de dix posts par jour.*

Quels types de contenus publier sur Facebook pour favoriser l’engagement ?

On peut favoriser l’engagement en privilégiant les contenus visuels, car ce sont les plus plébiscités par les utilisateurs de Facebook. Les Facebook Lives, format natif, mais aussi les images sous toutes leurs formes : photos, infographies, gifs, etc., et l’utilisation de la 3D suscitent plus d’engagement que les liens. Mais, il n’existe aucun contenu magique susceptible de doper l’engagement des Pages pro, c’est avant tout la pertinence des posts qui sera déterminante.

 


 

Hollispot sublime toutes vos créations visuelles en permettant l’ajout de vidéos, gifs, images et albums photos à tous vos posts !

 


Quelle stratégie adopter pour avoir une présence efficace sur Facebook ?

Les professionnels doivent se faire une raison et intégrer à leur réflexion que le feed rempli de posts publicitaires est un modèle ayant atteint ses limites, car peu à peu rejeté par l’audience elle-même. Marques et entreprises doivent intégrer l’idée d’avoir recours à la publicité payante, même si cette nécessaire adaptation fait l’effet d’un tsunami dans leur stratégie Facebook ! Il sera difficile à l’avenir d’espérer engager une audience seulement en maintenant une page pro. Les professionnels doivent également penser à explorer de nouvelles voies, comme la mise en place d’une stratégie social media efficace, notamment en développant des partenariats avec des influenceurs… Voilà de quoi nourrir la réflexion des marques et entreprises présentes sur Facebook !

*Source : Adetem.

Note générale de nos lecteurs
Notez cet article :
[Total: 1 Moyenne: 5]

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur