fbpx
  • Langue

7 grandes tendances social media pour 2019

Que va-t-il se passer sur la petite planète social media en 2019 ? Beaucoup de choses à en croire certains changements déjà initiés en 2018, qui devraient s’amplifier cette année. Hollipsot vous en dit un peu plus sur l’évolution des réseaux sociaux en 2019.

 

1. Les réseaux sociaux proposeront-ils une version payante en 2019?

Le modèle de financement des réseaux sociaux, reposant exclusivement sur la publicité, semble avoir fait son temps. Facebook et Twitter songeraient à proposer des formules payantes aux abonnés qui ne souhaitent pas être exposés à la publicité. Il faut noter que le principe des formules payantes existe déjà sur des réseaux sociaux à vocation professionnelle, tel que LinkedIn. Celui-ci a basé son modèle de développement sur le principe du freemium, qui permet d’accéder à un service de base gratuit, auquel est accolé une offre payante donnant accès à des services plus complets.

 

2. Vers la fin des algorithmes?

Gérés par des algorithmes, les contenus qui défilent dans les fils d’actualité sont en relation avec les goûts et les besoins des utilisateurs. Ce type d’affichage, généralisé sur à peu près tous les réseaux sociaux, est remis en cause. 2019 devrait voir le retour à un format chronologique, celui des débuts, qui donne la possibilité à l’utilisateur de mieux contrôler son flux d’actualités, et aux entreprises de savoir quel public accède à ses contenus. Twitter a initié la tendance en permettant de choisir entre un affichage algorithmique ou chronologique. On peut raisonnablement penser que d’autres grands réseaux vont suivre cette tendance dans l’année à venir.

 

3. La grande année du social commerce

Les marques ont compris l’importance des réseaux sociaux pour doper leurs ventes et les investissent de plus en plus pour y faire de la pub. De leur côté, plusieurs réseaux sociaux ont intégré des outils permettant d’effectuer des achats directement par leur plate-forme, notamment le Marketplace sur Facebook et la fonction Shopping sur Instagram. Les enjeux du s-commerce sont tels, qu’on peut parier, sans trop prendre de risque, que d’autres réseaux devraient développer des solutions analogues dans les prochains mois.

 

4. La vidéo se réinvente

La vidéo est le format le plus plébiscité par le public. Il s’est enrichi dernièrement d’un nouveau format, qui facilite les interactions et plaît beaucoup au public : les vidéos éphémères. Sur Facebook et Instagram, les Stories sont visionnées par 300 millions de personnes chaque jour à travers le monde.1.Un tel engouement ne pouvait pas échapper aux marques, qui les utilisent pour relayer leurs événements. Le procédé a l’avantage de les rapprocher de leur clientèle en partageant des moments uniques. Les vidéos éphémères sont un bon moyen d’éveiller la curiosité des clients et de favoriser leur engagement: une personne sur deux visite un site internet après avoir découvert un produit via une vidéo éphémère.2

 

5. La poursuite du développement des messageries instantanées

L’arrivée du smartphone a bouleversé notre quotidien, jusque dans nos habitudes de consommation. Son usage évolue déjà, notamment avec l’apparition des messageries instantanées, comme Facebook Messenger, qui remportent un tel succès qu’elles commencent même à faire de l’ombre au bon vieux SMS. Elles permettent aux utilisateurs de communiquer instantanément, non seulement avec les personnes de leur entourage, mais aussi avec les marques et les entreprises. Voilà une idée très intéressante à creuser pour les professionnels qui peuvent ainsi développer des chats en direct avec leurs clients. Evidemment, cela exige une présence humaine derrière l’écran en permanence, d’où l’utilisation de chatbots. Ces infatigables assistants virtuels peuvent répondre avec précision à la plupart des questions courantes, et permettent d’établir une relation personnalisée avec le client, en non-stop.

 

6. 2019, l’année du grand nettoyage

Il ne s’agit pas de sortir pelles et balayettes, mais de faire la chasse aux fraudeurs. Ces indésirables sévissent sur les réseaux sociaux et ont recours à de multiples trucs et astuces pour gonfler leur audience, dans l’espoir de s’attirer les faveurs des marques. Cela crée bien sûr une perte de confiance des utilisateurs. Les pratiques du clickbait ou d’engagment bait, consistant à créer du contenu uniquement pour favoriser les clics ou les engagements, ont été mis à l’index par Instagram dès la fin de l’année 2018. En développant un outil permettant d’identifier les truqueurs, Instagram compte bien faire un peu de ménage sur son réseau !

 

7. User Generate Content, Employee Advocacy, la quête d’authenticité

La recherche d’une plus grande authenticité pousse les marques à transformer leurs clients en contributeurs. L’User Generate Content, ou contenu généré par l’utilisateur, est destiné à enrichir les comptes sociaux des marques et utilisé pour pallier la perte de crédibilité de la publicité traditionnelle. C’est un peu la même démarche qui est mise en place avec l’Employee Advocacy. Dans ce cas, ce sont les employés qui parlent de leur entreprise, se transformant ainsi en ambassadeurs auprès de la clientèle.

Cette petite promenade au cœur de l’actualité des réseaux sociaux s’achève, mais surtout, n’oubliez pas LA tendance essentielle sur les réseaux sociaux en 2019 : Hollispot, bien sûr ! La solution social media la plus complète pour programmer tous vos posts sur Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn ! Encore merci Hollipsot !

 

Source : 1 : Facebook – 2. Enquête Ipsos pour Facebook – août 2018

 

Note générale de nos lecteurs
Notez cet article :
[Total: 2 Moyenne: 5]

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur